Poux des oiseaux : qu'est-ce que le pou rouge ?

Discussion dans 'les maladies et soins du canaris' créé par a2min, 7 Octobre 2014.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. a2min

    a2min Adminsitrateur Membre du personnel

    Inscrit:
    3 Juin 2014
    Messages:
    225
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    16
    Ratings:
    +0 / 0 / -0
    Les poux rouges sont de véritables fléaux, ce sont les parasites externes les plus nuisibles pour les oiseaux. De plus, il est très laborieux de s'en débarrasser.

    Le pou rouge est un acarien de 0,5 mm à 1 mm de long de couleur claire quand il n'a pas mangé.

    Comment vivent les poux rouges ?
    Les poux rouges n'aiment pas la lumière, ils se cachent, il est donc difficile de les repérer.

    Ce sont en plus des ectoparasites intermittents, c'est-à-dire que ces parasites ne vivent pas en permanence sur leur hôte.

    Ils vont lui rendre « visite » pour se nourrir dès que l'obscurité est venue.
    Les poux rouges peuvent faire la navette jusqu'à 8 à 10 fois entre leur refuge (perchoir, nid, lambris, fissure de murs) et le sujet infesté.
    Il va rester sur sa victime une à deux heures pour se nourrir de son sang, le pou passera de la couleur claire au rouge vif, il deviendra presque noir lorsque la digestion sera terminée.
    Il va séjourner dans son refuge pour entamer son acte de reproduction, le pou rouge se reproduit très vite.

    Une femelle peut pondre 100 à 200 œufs par semaine et le cycle total (de la ponte de l'œuf, puis à l'éclosion jusqu'à l'état d'adulte reproducteur) peut ne pas dépasser une semaine dans des conditions de température et d'humidité favorables.
    C'est un parasite extrêmement résistant, il est possible aux poux rouges d'hiberner jusqu'à 8 mois sans se nourrir. Ils peuvent même survivre en prélevant les protéines nécessaires dans les fientes, les plumes et la poussière.
    Bon à savoir : le pou rouge peut coloniser temporairement l'homme et d'autres mammifères comme le rat ou le chien. Toutefois, il est constaté que ce parasite n'est pas amené par les oiseaux sauvages.

    Symptômes
    Il existe plusieurs symptômes pour détecter la présence de poux rouges, comme :

    vos oiseaux sont épuisés et dépérissent,
    les poules pondeuses pondent de moins en moins, elles peuvent même mourir tellement, elles sont fatiguées,
    une mortalité inhabituelle touche les couvées de vos oiseaux,
    les œufs sont dotés de petites taches rouges.
    Comment lutter contre les poux rouges ?
    De nos jours, des poudres minérales sont disponibles dans les magasins spécialisés pour éradiquer les poux sans nuire aux oiseaux, de plus, elles ont l'avantage de ne pas contenir d'insecticides neurotoxiques.

    Ces produits vont immobiliser les parasites et les déshydrater.

    Il va falloir traiter tous les environnements des oiseaux pour qu'ils soient les plus propres possible (volière, poulailler, cages, nid, mur). Sachez que la poussière, les plumes et les fientes sont les alliées des poux rouges :

    brûler la paille ou la litière,
    laver avec de l'eau additionnée de savon liquide noir (les poux le détestent),
    saupoudrer ensuite toutes les surfaces susceptibles d'être infestées.
    N'hésitez pas à renouveler l'opération dans les meilleurs délais, si tous les poux ne sont pas éliminés.

    Dans tous les cas, demandez conseil à votre vétérinaire.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page